Baptism Site, Jordan

Les “Pèlerins de Bordeaux” en 333, les premiers pèlerins chrétiens partant se recueillir en Terre-Sainte, parlèrent d’avoir vu “l’endroit où notre Seigneur fut baptise par Jean, et au-dessus du rivage la butte depuis laquelle Elie fut enlevé au ciel.”

Le prophète Elie se cachait du Roi Ahab dans l’Oued Kerith où les corbeaux lui apportaient à manger deux fois par jour, et où “il buvait dans l’oued” (I Ki. 17:5-6). L’oued Kharar dans la vallée du Jourdain, avec sa source, a été associé à l’oued Kerith, et une petite colline avoisinante a été baptisée Tell Mar Elias (la butte de Saint-Elie), commémorant son ascension vers les cieux en un tourbillon de « chariots et de chevaux de feu » (2 Ki. 2:11).

L’Evangile selon Saint Jean fait référence à « Béthanie, au-delà du Jourdain, où Jean fut baptisé » (Jean 1 :28), et à Jésus « traversant le Jourdain jusqu’à l’endroit où Jean baptisait les gens » (Jean 10 :40). Celui-ci vient récemment d’être identifié à un site à l’est du Jourdain et à quelques kilomètres au nord de la Mer Morte. Il se trouve sur l’ouest de l’oued Kharar près de la rivière, la source aurait pu servir à Elie et à Jean le Baptiste.

A la fin du Vème siècle, une église fut construite près de l’ancien cours du Jourdain. Mais la récurrence des débordements du fleuve ont entraîné plusieurs reconstructions : au moins trois autres églises ont été découvertes datant du VIème et du VIIème siècle