Un autre mystère archéologique se déroule en Jordanie

La Photographie aérienne archéologique (Archaeological Aerial Photography) a récemment révélée un ancien mur qui s’étend 150 km au nord -nord-est au sud-sud-ouest à travers du pays. On pense que ce mur, qu’on appelle aujourd’hui «Khatt Shebib», a été construit entre la période Nabatéenne (312 -106  av. J.C.) et la période Omeyyade (661-750 d.C.).
Plus de un des nombreux royaumes ou empires qui régnaient sur la Jordanie dans cette longue période de temps aurait pu construire le mur, la structure n’aurait peut être pas été construite par un grand Etat. Il est possible que les communautés locales, voyant ce que les voisins avaient fait et persuadé de son utilité, ont simplement copié la pratique.                                                                                                 Mais en vérité les archéologues ne peuvent pas s’entendre sur qui a vraiment construit le mur, quand ou pour quoi, comme ils creusent plus profondément le but du mur devient encore plus étonnant; Il est bas en hauteur et étroit, alors comment peut-il être expliqué comme une barrière défensive?
Pour ajouter au mystère, il y a environ 100 tours réparties au long du mur. Étaient-ils des tours d’observation ? Ou tout simplement des endroits supérieurs pour mieux chasser? Peut-être des points de refuge pour les voyageurs …
Plus la recherche s’étend, plus elle laisse aux archéologues une séries de questions et de mystères encore plus larges. Ces merveilles en constante émergence ne sont pas étranges à la Jordanie, car c’est la terre où vous êtes toujours sur les traces de nombreuses civilisations.